actu

Atelier de création théâtrale et poétique au ZIMZAM

DEUX VENDREDIS PAR MOIS
 
DE 18h à 20h
 
ENVIDA FESTIVALS propose un atelier de création théâtrale et poétique
 

à Marseille

 
À deux pas du cours Julien
Trois pas de la Gare saint Charles
Un pas de La Plaine
 
On y improvise
On y joue librement
On y parle avec corps voix souffle rythme écoute espace regard et temps
On y porte les textes qu'on aime de Racine, Giorno, Blaine, Rober, Koltès, Lagarce, Dubillard, et les autres
 
On y accueille tous les échos et toutes les différences
 
Qui n'en sont pas toujours finalement
 
On y préparera une performance marseillaise pour fin juillet
 
Jeanne Poitevin
Dominique Sicilia
Maxime Carasso
 
Y transmettent leur expérience et leur recherche
 
Venez nombreux !
Venez vite !
 
La première séance est gratuite.
 
Après chacun fait comme il peut.
 
 

Décembre à Besançon

Nous aimerions pouvoir vous faire part d'un très joli moment de théâtre que nous avons vécu en ce mois de décembre, à Besançon.
 
Ce fut à partir de OMBROMBRE,
notre spectacle jeune public écrit et mis en scène par Maxime Carasso,
que j'ai mis en scène, avec l'aide de Dominique Sicilia
 
En effet,
ENVIDA, structure de Marseille, SHON LUA, association d'Aix en Provence, se rapprochent ici de CICONIA, structure Bisontine à peine née, 
CICONIA, fédération de structures destinées au partage des cultures rassemblant les publics, les artistes, les acteurs sociaux, les associations de Paris, et d’ailleurs, de Besançon et d’ailleurs, de Marseille et d'ailleurs, 
ont toutes, ensemble, eu le bonheur de proposer un stage de théâtre improvisé
 
pour un très joli groupe de dix enfants de 8 à 12 ans,
chacun alors apprenait les règles strictes du jeu théâtral et de l’écriture improvisée,
et s'y essaya, avec énergie et talent
 
Puis nous jouiions notre très chaleureux spectacle, où les jeunes gens pouvaient reconnaître les règles de travail qu'ils avaient pu expérimenter,
et ce fut un merveilleux moment de partage,
puis les jeunes gens jouèrent leurs petites scènes,
et ce fut tellement enthousiasmant !
 
Alors, nous serions très très très très heureux de reproduire, avec votre public, cette expérience plus que positive !
avec notre 
OMBROMBRE, 
une histoire d'ours
écrit et joué par Maxime Carasso
un conte, une performance, une danse, une marche, un spectacle, une proposition écologiste et poétique,  
que l'on aura la joie de partager avec le plus grand nombre
 
   
Nous sommes à votre disposition pour tout  renseignement
et nous serons vraiment très heureux de vous retrouver lors de ces moments à venir, si cela vous intéresse,
temps humanistes et écologistes !
 
 
Jeanne Poitevin 
 
 

Ombrombre sur les terres de l'Est

9 décembre 2016 :  le spectacle Ombrombre écrit et joué par Maxime Carasso

mis en scène par Jeanne Poitevin en collaboration avec Dominique Sicilia

reprend sa route.

Un propos ecologique et poetique qui fait sens et rend heureux !

En résidence au scènacle à Besançon

Dans la poésie et la joie !

 
 

ENVIDA, structure de Marseille, qui se rapproche ici de CICONIA, structure Bisontine à peine née. CICONIA, fédération de structures destinées au partage des cultures rassemblant les publics, les artistes, les acteurs sociaux, les associations de Paris, et d’ailleurs, de Besançon et d’ailleurs, de Marseille et d'ailleurs, ont le plaisir de vous inviter au spectacle pour tous et pour enfants, 

OMBROMBRE, une histoire d'ours, écrite et jouée par Maxime Carasso

un conte, une performance, une danse, une marche, un spectacle, une proposition écologiste et poétique.

 
 
 
 
"Et voilà
aujourd'hui OMBROMBRE a commencé sa course sur les terres de l'Est ...
Audincourt,
juste en
Face du théâtre de l'Unité
dans le grand parc
dans les anciens bâtiments de fabrique de La Filature...
L'Unité d'affaire
On parle d'eux
qui préparent leur Kapouchnik cabaret politique mais nous fûmes trop fatigués ... 
La MJC et les quatre assos réunies pour nous accueillir
l'accueil solidaire et généreux de tous
dans un froid hivernal incroyable pour nous ...
L'ours OMPBROMBRE blanc et polaire est synchrone
Les enfants
Nombreux 
ont ce spectacle comme cadeau de Noël
Comment dire tout ce qui se passe ici
Pour nous ?
pour tous ?
comment raconter toutes ces terres qui se croisent
Regardez les photos
Regardez bien
Entendre que Théo et moi parlions de la Tunisie
Que OMBROMBRE Max et Jocelyne la si gentille et énergique animatrice parlaient de l'engagement aujourd'hui
que pas loin Peugeot et Noël fêtaient un hiver encore possible dans cette crise qui s'étire 
que des hordes de gens marchaient sous le gel joyeux et festif de ces fêtes stupéfiantes 
Et que les enfants suivirent l'ours quand il sortait de scène.... ?
Comment dire ?
Cela eut lieu.
Et c'est beaucoup."
Jeanne Poitevin

THEATRE DE TOUS POUR TOUS AVEC TOUS

L'association ENVIDA FESTIVALS propose des atelier de pratique des arts du théâtre, autour du texte : NAÏVES HIRONDELLES DE ROLAND DUBILLARD.

La question est : comment traverser de façon sensible et artistique une question, un texte, un sujet, quel que soient les langages de tous les participants, du fait de ses particularités physiques, ou psychiques, ou émotionnelles.
 
Philosophe et excessivement drôle, décalé, ROLAND DUBILLARD nous paraît juste pour parer les acteurs et le public en ces temps de crises incessantes et épuisantes.  Le rire et l'intelligence partagés sont sans doute le meilleur projet à proposer en face des folies de notre époque si complexe à comprendre, entendre, rationnellement. Il faut certainement créer, construire, d'autres armes que celles, raisonnables et limitatives d'un passé normé et réducteur.
 
Lieux :
  • Maison de Quartier du Trioulet, Marseille 9ème
  • Musée d'Art Contemporain de Marseille, Marseille 9ème
  • Plan 9, Marseille 1er.
 
Dates:
  • Septembre 2015/juin 2016 : constitution du groupe et exploration
    (Improvisation, prise de parole, approche du texte)
  • Septembre 2016/juillet 2017: fidélisation et développement du groupe,  interprétation
    (Improvisation, essais sur le texte, représentations publiques)
  • Septembre 2017/juillet 2018 : tournée
    (Consolidation des interprétations du texte et des personnages, mise en scène, représentations à Marseille et en Région PACA)
Rythme de travail : Chaque vendredi, en fin d'après-midi, et parfois les week-end, pour peaufiner des
éléments de jeu

 

10e Journée des DYS

Envida a proposé un atelier de théâtre aux enfants lors de la 10e Journée des DYS, le 8 octobre dernier, consacrée aux troubles dyslexiques, dysphasiques ou dyspraxiques.

Je suis ce que je suis

Un atelier théâtre et vidéo comme une proposition pour une aide au développement personnel.
 
Envida s'engage auprès des personnes en difficulté d'insertion par le biais d'atelier d'expression filmés, pour leur redonner confiance et leur faire porter un nouveau regard sur la recherche d’emploi et l’insertion professionnelle.
 
Et par le biais de l’imagination et de la créativité, re-dynamiser leurs attitudes, valoriser leurs singularités et leurs acquis. Et réaliser un outil de présentation vivant pour une embauche, un rdv professionnel ou un cv hors du commun.

 

"La Yubs", web série au Centre social de l’Abeille

Création locale et célèbre à la Ciotat, « La Yubs » est un projet de web série né de l’énergie, de l’inventivité et du talent d’un groupe de jeunes gens de la Ciotat, tous quasiment nés dans le quartier de l'Abeille, tous se connaissant depuis « tous petits », tous ayant des codes, des signaux, communs, et tous voulant faire connaître leur vie là... Groupe énergique et volontaire que l’équipe d’ENVIDA a eu le bonheur de rencontrer au mois de décembre 2013, au Centre social de l’Abeille, à l'occasion d'un stage VVV (Ville Vie Vacances), selon les ouvertures et les ponts faits par Ibrahim, et Outour, très forts fédérateurs... Tentative à présent qu’elle souhaite accompagner tout au long de l’année 2014... Et puis... Carl, Famara, Bilel, Marc, Raïm sont à l’origine de ce projet de web série. Et de l’orientation du stage VVV que nous leur avons proposé au mois de décembre 2013, au Centre de l’Abeille. Nous avons décidé, ensemble, de faire évoluer leur projet de web série, ensemble. Ainsi ont démarré les séances d’écriture, de jeu et d’improvisations - axées, à leur demande, sur les personnages : leurs obsessions, leur attitude physique, leur objet, leur regard. Il nous a fallu inventer, écrire, improviser, jouer : trouver la posture du personnage puis, peu à peu, lever la tête et regarder la camera avec le regard du personnage. Vint ensuite les temps heureux de tournages : il a été décidé que le 1er volet de la série serait une série de portraits. Chacun a trouvé son lieu : Carl le Bar à chicha, Rahim sa voiture, Marc les escaliers au bas de l'immeuble, Bilel le stade de foot, Famara l'arbre blanc... etc. Au fur et à mesure, d'autres jeunes gens se sont greffés au projet, le bouche à oreille a fonctionné… RV fut pris en janvier pour visionner avec Romain, le monteur. Puis après des heures de tournage et de montage supplémentaires, au mois de décembre, puis de janvier, vint le temps de la mise en ligne de ce 1er épisode de la série : « La Yubs ».

De cette aventure est née l’envie commune de continuer. Ainsi, ENVIDA accompagnera tout au long de l’année 2014 l’équipe initiale de "La Yubs" - augmentée de nouveaux participants venus des quartiers alentours - à la réalisation des prochains épisodes de la web série. L’équipe artistique et technique de l’association accompagnera également les volontaires à maîtriser la définition de projets artistiques, l’écriture de scénario, les techniques de jeu, la direction d’acteur, la réalisation, la prise de vue, le montage, la mise en ligne sur internet et la communication pour qu’ils soient à leur tour capables de transmettre à d’autres jeunes gens de leur quartier et des quartiers alentours. Dans la perspective de fédérer davantage d’énergie et de créations collectives. Mais attention, de l'expression dramatique naît toujours les conflits... Là souvent pour interroger, surprendre, voir clair, dire... et le groupe à présent est deux : « La Yubs », qui attend de reprendre... et « LABEILLE », qui prend naissance, Carl, Marwin, Joad, y jouent l'épisode 1... tensions autour de la disparition de Carl... Le tournage est drôle, chacun, dans le quartier, vient voir, pose des questions, se lance.... A suivre...

Retrouvez l'équipe le 17 septembre au cinéma de l'Eden, de 14h à 17h.

 

 

 

S'abonner à actu